Blog Image

blog.fauteuildelumiereascensionnelle.com

Message de Marie reçu par Agnès Bos-Masseron le 1-12-13

2013 Posted on Wed, December 11, 2013 08:11:01


Offrir toute son attention inconditionnellement à la tendresse. Qu’est-ce que la tendresse ? La plénitude, la non-résistance, l’ouverture, la plénitude qui s’autonourrit. Être ouvert…ure, être rayonnement et recevoir les dons de rayonnement.
Le Fauteuil est une puissante antenne de rayonnement, l’une des plus puissantes sur la planète. Recevoir les dons rayonnés par le Fauteuil doit s’accompagner d’être soi-même ouverture, rayonnement. Il est vrai, le rayonnement est inconditionnel, quelle que soit l’intensité de l’ouverture, et simultanément le sens profond de recevoir est dans donner, le sens profond de donner est dans accepter de recevoir.
Être offert totalement à la lumière, être offert totalement à la plénitude, et voir la structure de son corps se réharmoniser. La structure corporelle alors est une danse de dévotion, de tendresse, d’harmonie. Il est beau d’offrir ainsi des moments à l’harmonie, à la lumière, à l’adoration. S’harmoniser à cette autre fréquence.
Se nourrir de lumière, intensifier la joie inconditionnellement. Plus la joie est intense, plus la lumière est libre de pénétrer, de s’infuser, de transmuer. Transmuer complètement la structure corporelle.
En ce qui concerne les dons offerts par le Fauteuil, cette transmutation de la structure corporelle est une des intentions maîtresses. Et cette transmutation peut être perçue de suite par l’intensité d’énergie, de lumière, ou œuvrer de façon sous-jacente sans être vraiment perçue jusqu’à ce qu’un jour le plein épanouissement de la structure corporelle apparaisse. Nous incluons dans la structure corporelle, la structure émotionnelle, énergétique. L’incarnation alors est purement jaillissement de joie, pur rayonnement du beau et du bon, pur reflet de la perfection de l’Être. Être ouvert infiniment.



Message de Marie reçu par Agnès Bos-Masseron le 9-11-13

2013 Posted on Tue, November 12, 2013 09:33:28

Le Fauteuil de Lumière
Ascensionnelle et les Instruments de Lumière, dons de la dimension de Lumière à
l’humanité

Nous avons ramené les technologies datant de nombreux
millénaires pour assurer la création et le maintien de l’harmonie. Tout en
retrouvant l’usage de ces technologies, apprenez l’attitude juste permettant
d’en recevoir les dons.

Plus que jamais l’invitation est à l’ouverture. Quitter les
concepts étriqués, les cages mentales, pour s’ouvrir à l’éternelle découverte,
l’éternel autodépassement. Cela s’applique également à travers chaque acte de
votre quotidien.

Le déversement d’énergie est à la mesure de votre ouverture.
Cette ouverture s’exprime simplement, par la non résistance au nouveau, par
l’enthousiasme à acquérir de nouveaux talents, de nouvelles capacités. Ainsi
l’activité cérébrale s’ouvre. Ainsi la disponibilité s’accroît.

Être l’étudiant eternel de la vie, au service de la
perfection. Incarner la perfection dans chaque acte, chaque mot, chaque
silence, chaque intention. Telle est éternellement l’invitation de
l’incarnation.



Message de St Germain, reçu par Agnès Bos-Masseron le 8-9-13

2013 Posted on Tue, September 10, 2013 10:39:12

Unis autour de cette intention
d’harmonie. Harmonie au sein de sa vie, harmonie au sein de sa famille ou
communauté, harmonie au sein de la terre. Alors que certains essaient de faire
croire à l’inévitable de dysharmonie, il est précieux d’être ainsi unis autour
de l’évidence que seule règne l’harmonie pour ceux et pour celles qui
choisissent de se donner les moyens d’honorer l’harmonie à travers leur
incarnation.

Honorer l’harmonie. Nous ne parlons
pas là d’un concept abstrait mais d’une implication concrète, d’un choix
conscient, déterminé, dans chaque parole, dans chaque pensée, dans chaque acte,
un choix conscient et déterminé de servir l’harmonie, le bonheur, la joie. Choisir
de se différencier des habitudes, des croyances ou des concepts. Choisir de
vivre en conscience avec toute l’étendue de l’implication de ce choix.

Nous accompagnons ce choix. Nous
aimons offrir l’inspiration. Nous aimons ramener tous les dons qui vous
permettent de vous offrir vous-mêmes inconditionnellement à l’éternelle
harmonie que vous êtes, que Je Suis.

L’humanité aspire souvent à
retrouver le contact avec ce qu’elle nomme la dimension de lumière, oubliant
que le seul apparent fossé qui semble séparer ce que l’on nomme la dimension
humaine à cette dimension de lumière, est un taux vibratoire et qu’un changement vibratoire
est rendu possible par le choix inconditionnel et déterminé de servir
l’harmonie.

Beaucoup croient que l’harmonie
est le sous-produit d’un certain état vibratoire, ignorant que le choix de
l’harmonie, le choix conscient et déterminé de servir l’harmonie à travers l’incarnation
ouvre à un autre état vibratoire. Entendons-nous alors. Que signifions-nous par
harmonie, que ce soit au niveau individuel, au niveau d’une assemblée, d’un
groupe ou au niveau de la planète ? L’harmonie est le choix naturel,
conscient, de cette dimension vibratoire correspondant à la noblesse.

La base de la noblesse est le
bonheur. Le bonheur, encore une fois, n’est pas la satisfaction de quelque
besoin, de quelque envie ou de quelque circonstance. Le bonheur est l’état
naturel de l’être jaillissant en vitalité à travers son incarnation pour la
simple joie d’être le vivant. La simple joie d’être le vivant. La vie s’honore
éternellement. A travers ses expressions dans la nature, la vie s’honore. Et
l’état naturel de beaucoup des règnes est d’honorer la vie simplement à travers
l’existence. Cet état naturel est vécu par le règne minéral, végétal, animal,
angélique. Les êtres humains souvent ont oublié cet état naturel et ont fait du
bonheur un conditionnel à la réalisation de quelque désir, conditionnel à la
présence de quelque situation.

Retrouver cet inconditionnel du
bonheur, le simple bonheur d’être le vivant, honorant la vie à travers
l’existence. Il suffit souvent de déposer toutes ses fausses croyances, toutes
ses habitudes, toutes ses écailles qui semblent si lourdes et si importantes
lorsqu’on y est attaché, et qui se libèrent comme plume au vent lorsqu’on
choisit d’abandonner leur attachement et d’offrir tout le poids de son
attention au simple bonheur d’être la vie, et que l’on choisit d’être écoute de
ce simple bonheur qui vibre et rayonne dans la danse du vent, la danse des
étoiles.

Être le simple bonheur. Choisir
inconditionnellement de servir le simple bonheur et comprendre qu’en
sous-produit viennent tous les dons reliés à la nature du bonheur, don de
vitalité, de succès, de santé, d’abondance, de plénitude. Car le bonheur est le
diapason sur lequel se joue la vie. Certains
s’accrochent et se crispent, disant qu’ils aimeraient pouvoir choisir le
bonheur mais que tant de circonstances… Ceux-là n’ont pas compris que le
bonheur est indépendant des circonstances. Un choix libre et conscient, la base
de l’harmonie.

De cette compréhension, découle
un lâcher-prise. De ce lâcher-prise, jaillit l’épanouissement de tous les
aspects, de toutes les avenues de l’existence. Se profile alors un autre mode
de vie, une autre relation avec le vivant. La base est l’harmonie. L’harmonie
se déploie à travers l’abondance, la plénitude, la vitalité, la beauté, la
bonté.

Nous aimons aider l’humanité à
retrouver le diapason juste. A ce diapason, correspond le déploiement de bien
des dons qui semblent insoupçonnés ou rares alors qu’ils ne sont que le
sous-produit. L’humanité s’ouvre, comme empruntant ce grand carrefour où le
choix est d’autant plus primordial. Choisir de rompre avec les semblants
d’esclavage aux limites, avoir l’audace de dire oui à embrasser l’harmonie
comme l’on embrasse son meilleur ami, créant une circonstance à partir de
laquelle se déploie la vie sur une base saine, cette base que l’on appelait
sainte, une vie ouverte et offerte, offerte à son propre infini, ouverte à son
propre infini, offerte et ouverte à la beauté du déploiement de la richesse
intérieure qui peut tout. Car tout est possible, tout, littéralement tout.

Nous aimons ramener les dons.
Vous recevez les dons. Les recevoir engendre une implication réelle au niveau
de l’application. L’heure est révolue où l’humanité croyait que quelque force
extérieure viendrait tout changer. L’humanité a compris qu’elle est créatrice
de sa réalité maintenant. Nous l’avons toujours dit, nous vous redonnons les
clefs de la création, de l’incarnation. A chacun de les prendre et de les
appliquer. Les dons que nous ramenons facilitent l’application. L’implication
reste totale et réelle. La vie ne se vit pas dans l’attente mais dans la
création, le merveilleux de la création, le merveilleux de l’autodépassement.
Être éveillé, pleinement éveillé à sa propre nature, servant l’harmonie à
travers l’incarnation. C’est cela la vie.

Être ainsi unis, honorant le
silence. Nous l’avons dit souvent, le Fauteuil est porte ouverte, offrant
l’élévation vibratoire, harmonisant. Comprenez-le bien, nous avons choisi de
ramener les dons pour honorer et accompagner ce tournant unique où l’humanité
peut faire le choix de retrouver ce taux vibratoire dans lequel la vie
spontanément est harmonie. Et l’harmonie spontanément est la base pour le
retour d’un art de vivre, expression pure de plénitude, jaillissement de
vitalité, débordement de joie.

Ne plus vivre sur la base des
lois de cause et d’effet. Ces lois appartiennent à un certain taux vibratoire.
Elles peuvent être dépassées lorsque l’on choisit d’entrer dans un autre taux
vibratoire. La loi alors est celle de la grâce. La grâce est la gratuité de
l’infini des dons inhérents à la nature de la vie. La grâce est la gratuité de
l’infini des dons inhérents à l’infini bonheur d’être le vivant. Être le vivant,
cette intelligence pure, cosmique, d’où tout jaillit.

Comment l’humanité a-t-elle pu
croire dans la précarité au point de voir la précarité apparaître en résultat
de sa croyance, au point de croire qu’il faut lutter et se battre pour sortir
d’une précarité ? La précarité n’est que l’apparence jaillissant d’une
impulsion, expression d’une croyance. D’autres croyances alors viennent
justifier l’apparence, et l’humanité ainsi s’enferme dans des cercles
d’apparences.

Se libérer de tout enfermement.
Retrouver la joie d’être l’abondance et la source de l’abondance. Oser servir
l’harmonie à travers son incarnation. Servir l’harmonie par l’application de
l’harmonie dans tous les aspects de son quotidien. Cela est assurément
exigeant. Belle est l’exigence de la vie qui s’autodépasse. Servir l’harmonie
également comme nous le faisons là, unis autour de cette intention d’honorer
l’harmonie et de rétablir son règne souverain sur cette belle terre.

Il est beau d’être ainsi unis et
de se nourrir mutuellement. Nous disons bien “mutuellement”. Vous
semblez croire être nourris par ce que vous nommez notre dimension. Savez-vous
à quel point l’ouverture, la réceptivité, l’écoute, le don d’amour, nourrissent
ce que vous nommez notre dimension ? Nous aimons ces moments de partage,
d’union. Par la beauté du partage, la beauté de l’union, et parce que votre
attention ouvre à une autre intensité de rayonnement, à travers vous le
rayonnement s’offre à la terre. Là est bien l’attention et l’intention de votre
rassemblement, n’est-ce pas ? Nous aimons qu’ainsi vous choisissiez
l’au-delà de l’espace, unis dans cette même intention de partage. Il n’est pas
d’ailleurs, il n’est qu’ici, le cœur d’infini.

Nous vous remercions. Nous vous
saluons.



Simplicité d’Être

2013 Posted on Sun, August 11, 2013 15:27:32

Message des Gardiens de la Flamme reçu par Agnès Bos-Masseron le 11-8-13

Retrouver la simplicité.
Simplicité d’Être.

Serez-vous étonnés si nous
mettons en synonyme simplicité et perfection ? Laisser tomber les voiles
et les écailles. Et reste la simplicité de la Vie. La simplicité d’être le Vivant.
Cette
simplicité est perfection. Car plus rien alors ne voile ou n’altère la simple
perfection d’Être. Être le Vivant. Refléter à travers l’incarnation la simple
splendeur de la Vie. L’intelligence
cosmique, divine, incarnée dans la simplicité d’un Être.

Et dans son unicité, le Fauteuil
vous aide à décharger les fardeaux, à enlever les écailles et à lever les
voiles. Il vous aide à élever vos champs vibratoires. Car simplicité implique élévation.

Dans la simplicité profonde, un autre état vibratoire. L’accès est alors ouvert
à la multidimensionalité vécue en conscience.
Ouverture et simplicité.



Message des Gardiens de la Flamme reçu par Agnès Bos-Masseron le 18-5-13

2013 Posted on Mon, May 20, 2013 14:07:27

L’ouverture s’actualise au
rythme de l’innocence, de l’intensité de présence, du détachement de chacun par
rapport aux vieux schémas. Même en ce qui concerne le monde spirituel, beaucoup
de schémas sont périmés. L’ouverture se fait au rythme de l’acceptation de
chacun de lâcher prise et de se laisser nourrir par les paradigmes éternels.

A la source de toutes les
traditions, la
Fraternité. La Fraternité s’unit pour œuvrer en service au vivant. Le Fauteuil
est un don de ce service. Le service au vivant. Vous aider à vous ouvrir à la
simple évidence d’être l’infini, jusque dans la structure de vos corps.

Comprenez bien, ce que vous
nommez ascension est le retour à la Vie en Harmonie, la Vie de service, à
travers le rayonnement et l’incarnation de la Perfection de l’Être. L’humanité
reconnaît ce qu’elle connaît bien, et qui est voilé par les croyances
incrustées. Ne plus prendre pour référence le temps linéaire, mais l’éternel.
Et réapprendre la vie, expression de l’éternelle dévotion. Tel est l’art de l’incarnation.

Nous aimons vous guider pas à
pas, concrètement, Le don du Fauteuil est une expression de cette intention d’accompagnement.
Le Fauteuil ouvre bien des portes, et nous guidons l’intégration des nouveaux
horizons, des nouveaux modes, que vous découvrez de par l’ouverture offerte par
le Fauteuil.

L’accompagnement est donc au
niveau des sessions elles-mêmes, et est aussi offert par une guidance
permettant l’intégration des dons.



Message des Gardiens de la Flamme du 21-2-13

2013 Posted on Wed, March 06, 2013 10:24:29

Entrer dans une autre intensité de simplicité.

Le Fauteuil accroît l’intensité de lumière dans la structure cellulaire. Accompagner cela d’une attention toujours plus intense sur la simplicité.

La simplicité est puissance. Ainsi vous vous ouvrez à une autre mode de réceptivité, à un autre mode de rayonnement.
Être lumière. Vous ouvrir à cet autre mode de fonctionnement, basé sur le simple et le puissant.

Le Fauteuil contribue à ouvrir les portes. Votre attention offerte au simple, intensifie votre réceptivité.
Beau est ce temps d’ouverture. L’invitation est d’être ouvert à cette énergie d’ouverture, ouvert au totalement neuf et totalement simple.



Message de Dame Nada au nom des Gardiens de la Flamme reçu par Agnès le 13-1-13

2013 Posted on Mon, January 14, 2013 09:49:56

Être lumière. Être rayonnement. L’accompagnement
s’intensifie à la mesure de l’ouverture au niveau du collectif, et de
l’ouverture de chaque être. Ne plus faire de compromis. Ne plus identifier
l’incarnation à une expérience limitée à quelque niveau. Retrouver sa
puissance.

L’accompagnement s’intensifie à la mesure de votre propre
ouverture, de votre propre aptitude à offrir les habitudes désuètes et à vous
ouvrir à l’obéissance offerte à la splendeur de l’Être. Car l’incarnation est
ouvrage de passion et d’obéissance. Obéir à sa propre splendeur, et intégrer
cette splendeur dans chaque phase du quotidien.

Le Fauteuil est porte et ouverture de conscience, le Fauteuil
est accompagnateur pour que l’intégration de l’ouverture s’applique dans le
concret du quotidien. Comment voyez-vous la relation de la conscience avec vos
corps ? Voyez-vous vos corps comme pure expression de conscience ? Concrètement,
cela implique un changement radical de l’apparence et de la qualité vibratoire
du corps, de sa vitalité. Le corps, conscience, est éternité, vitalité pure. Ne
plus laisser cela comme un concept abstrait. L’intégrer. Le Fauteuil vous aide.
L’invitation est d’offrir tous les concepts erronés. Sortir des croyances du
collectif.

Comment entrez-vous en relation avec vos histoires, vos ego,
vos émotions ? L’heure est à servir la transparence.

Nous vous saluons.